7 août 2011

Le château de Ciergnon


Le château de Ciergnon, joyau de la Donation royale, rattaché à la commune d’Houyet, surplombe la région et offre une vue imprenable sur celle-ci. Durant la majeure partie du Moyen-Age, le castel de Ciergnon dépendait juridiquement de celui de Poilvache, situé sur la commune de Houx. Au XIVème siècle, on trouve d’ailleurs une famille de Ciergnon. En 1450, les terres passent aux Salmier, originaires de Dinant. Cette famille donne le domaine le 20 mars 1559 à l’abbaye Notre-Dame de Saint-Rémy à Rochefort. Cette situation perdura jusqu’à la fin de l’Ancien Régime. En 1840, le roi Léopold Ier acheta 1.500 hectares à Ciergnon et demanda dès 1842 à l’architecte Duvinage de construire un pavillon de chasse et une terrasse-belvédère. Cet achat fut motivé par la santé fragile de son épouse, la reine Louise-Marie, qui préférera cependant la côte pour prendre le bon air.

Lithographie du château de Ciergnon

Léopold II a poursuivi l’œuvre de son père dans cette région : non seulement il augmenta en superficie le domaine de la Couronne dans les Ardennes mais il y remodèla certaines constructions. Ainsi, en 1888, il chargea son architecte fétiche, Alphonse Balat, de modifier la modeste demeure en un superbe château de style néo-gothique, tel qu’on peut encore l’admirer aujourd’hui. Balat conserva le corps de logis principal et les deux tours d’angle, éléments auxquels il ajouta deux autres tours carrées du côté du parc-nord, un frontispice central et une galerie. Le domaine fut complété par des écuries et une chapelle. Comme de nombreuses autres propriétés et terres du roi Léopold II, Ciergnon a rejoint la Donation royale en 1903. De cette manière la propriété fut cédée à l’Etat belge mais ce dernier s’engagea de le mettre à disposition de la famille royale. Dès lors, il est devenu, après Laeken, le lieu  privilégié des souverains belges. 




Durant la Seconde Guerre mondiale, les princes Baudouin et Albert y passèrent beaucoup de temps. Le vicomte Gatien du Parc, à la demande de Léopold III, s’occupa des enfants royaux. Des compagnons de jeu vinrent les rejoindre : Charles-Albert et Baudouin-Robert de Jamblinne de Meux, André d’Hoop et Jules Hens. Une salle de classe y fut aménagée afin que les princes puissent poursuivre leur formation avec plusieurs précepteurs. La vie était plutôt spartiate : pas de chauffage central et il fallait se laver à l’eau froide. Le roi avait également souhaité que ses enfants soient initiés au scoutisme et aux travaux manuels. Ils s’adonnèrent donc à la construction d’un petit pavillon de bois. Existant toujours aujourd’hui, il abrita des aviateurs alliés, des prisonniers évadés et des résistants. Les princes avaient pour habitude de retrouver Laeken et leur père une fois toutes les deux semaines, le dimanche. Mais le lieu fut jugé en juillet 1942 moins sûr et les deux frères furent de retour à Laeken.  


Construction du pavillon
© Collection Th. du Parc

En 1948, le prince Charles, frère du roi Léopold III et alors régent, décida d’obturer la galerie construite par Balat et il y fit ajouter deux étages par-dessus. Après la Question Royale et l’avènement du roi Baudouin, la famille royale prit l'habitude de passer une bonne partie des vacances d'été au château de Ciergnon. Certaines personnalités de passage en Belgique y étaient alors conviées, avec la possibilité de se détendre lors d'une partie de golf. C'est également dans ce lieu que le 17 septembre 1960, à onze heures, doña Fabiola de Mora y Aragon, la fiancée du roi Baudouin, fut présentée à la presse au lendemain de l’annonce officielle faite par le Premier Ministre. Le couple royal a utilisé Ciergnon comme seconde résidence, même s'il aimait également se rendre dans sa résidence espagnole de Motril ou au domaine d'Opgrimbie dans le Limbourg.

La princesse Lilian et le prince Alexandre sur la terrasse-belvédère en 1953
© Collection de photos du Roi Léopold III

Alors princes de Liège, Albert et Paola avaient déjà leur havre de paix dans les Ardennes : le château de Fenffe, appartenant lui aussi à la Donation royale. Suite à leur avènement en 1993, ils le délaissèrent au profit du château de Ciergnon. Habituellement, le couple royal y séjournait du jeudi soir au dimanche soir, sauf lors des vacances d’été lors desquelles le roi Albert II et la reine Paola préféraient leur villa dans le sud de la France. A plusieurs reprises, il arriva que le souverain y tienne audience en pleine crise politique. 


Diverses célébrations familiales s'y sont déroulées sous ce règne comme le 60ème anniversaire du roi Albert II en 1994 ou les baptêmes des enfants des ducs de Brabant : Elisabeth, Gabriel, Emmanuel et Éléonore. Ceux-ci se déroulèrent dans une petite chapelle de style campagnard, restaurée à l'initiative de la reine Paola qui mit également son empreinte dans les jardins du domaine. Depuis 2013 et l'accession au trône du roi Philippe, le château de Ciergnon changea, comme il est de tradition, de propriétaire. Philippe, Mathilde et leurs enfants y ont déjà passé plusieurs week-ends ou congés scolaires. En tant que seconde résidence du couple royal, le domaine est gardé par un détachement de la Sécurité.

14 commentaires:

  1. Bel article. La Famille royale a-t-elle quelques propriétés privées ou tout appartient-il à la Donation royale ?

    RépondreSupprimer
  2. Cisca,

    Le palais royal de Bruxelles et le château royal de Laeken appartiennent à l’État belge.

    De nombreuses propriétés appartiennent à la Donation royale : une partie du parc de Laeken et les serres royales, le domaine du Stuyvenberg, le château du Belvédère, la villa Clémentine, les château de Ciergnon, Fenffe et Villers-sur-Lesse.

    D'autres bâtiments appartiennent à la Donation royale sans être mis à la disposition de la famille royale : les châteaux de Ferage, Jamblinne, l'ancien château royal d'Ardenne, le domaine de Val Duchesse, le tour japonaise et le pavillon chinois de Laeken, la chapelle de la reine Astrid à Küssnacht, et bien d'autres lieux.

    Quant aux propriétés privées de la famille royale belge : les souverains possèdent le domaine "Le Romarin" à Chateauneuf-de-Grasse (France), des appartements à Ostende et un châlet ; la reine Fabiola possède la villa "Astrida" à Motril (Espgane) et le domaine d'Opgrimbie dans le Limbourg ; la princesse Astrid et le prince Lorenz ont un chalet en Suisse et un terrain en Italie ; le prince Laurent et la princesse Claire ont une villa sur les îles Éoliennes.

    RépondreSupprimer
  3. j'AIME BEAUCOUP LES ARTICLES SUR LES CHATEAUX!
    lA DERNIERE PHOTO EST PRISE A CIERGNON?
    BONNE SEMAINE

    RépondreSupprimer
  4. Valentin, votre reportage est très intéressant, tout comme le commentaire relatif aux différentes propriétés de la Donation royale et de la famille royale belge.

    Existe-t-il des vues photographiques ou des gravures de la propriété de Ciergnon avant les transformations que le Roi Léopold II a confiées à l'architecte Balat ?

    RépondreSupprimer
  5. Serar,
    Oui, la dernière photo a été prise à Ciergnon, tout juste devant l'entrée.

    Damien B.
    Je ne connais pas d'illustrations permettant de comparer ce qu'était Ciergnon avant Léopold Ier et après Léopold II. Il n'est pas impossible qu'il en existe, mais je n'ai rien trouvé dans mes livres.

    RépondreSupprimer
  6. Valentin, je ne suis pas certain que la villa des îles Eoliennes soit une propriété personnelle du prince Laurent et de la princesse Claire ; elle n'appartiendrait pas à la GRECT dont les statuts sont peu clairs?

    A noter qu'il est possible (mais aucune info n'a filtré sur le sujet) que suite au décès de son père en 2008, la princesse Mathilde a hérité quelque chose des d'Udekem d'Acoz, ou a une part dans le château de Losange. Je ne sais pas non plus si Henri, Raoul et les enfants de Patrick ont réglé leur différend au sujet de l'héritage des grands-parents.

    J'ai déjà cherché des infos sur la chapelle du château de Ciergnon mais à part qu'elle a été restaurée à l'initiative de la reine Paola pour le baptême d'Elisabeth en 2001, je n'ai rien trouvé d'autre à son sujet. De quand date-t-elle? Qui l'a fait construire?

    Enfin, ajoutons que le village de Ciergnon abrite une statue du roi Baudouin.

    RépondreSupprimer
  7. Petit Belge,

    Tu as raison pour la villa des îles Éoliennes, même si le couple princier en a fait usage, puisqu'elle est depuis quelques temps à l'abandon.

    Pour la chapelle, je n'en sais pas plus que toi. Apparemment a elle a été construite sous Léopold II.

    RépondreSupprimer
  8. Merci pour ces précisions. La Famille royale est donc assez pauvre, dans le domaine immobilier tout au moins.

    RépondreSupprimer
  9. Ciergnon me fait penser aux photos de fiançailles de Paola et de Fabiola;si on connaît
    bien la bague de fiançailles de la reine actuelle,il n'en n'est pas de même pour celle de
    Fabiola:il me semble qu'il s'agit d'une émeraude
    Valentin ,ce serait bien de nous en montrer une photo si vous en avez.
    Concernant de la villa des îles Eoliennes,on
    parlait à un certain moment d'un rachat éventuel
    par Wilhem-Alexander et Maxima des Pays-Bas;sans
    suite apparemment.
    Bernadette

    RépondreSupprimer
  10. Bernadette,

    1° Les fiançailles d'Albert et Paola ont eu lieu au château de Laeken. Des photos ont été prises dans le parc, ce qui fait surement penser à l'environnement sauvage de Ciergnon.

    2° Je n'ai pas d'information sur la bague de fiançailles de la reine Fabiola. Le livre de C. Vachaudez n'en fait pas mention, cela indique que le bijou était presque "ordinaire".

    3° La presse a en effet fait mention du fait que le prince Wilhelm-Alexander était semble-t-il intéressé par la villa. La presse n'en a plus depuis parlé, la villa semble toujours à l'abandon et toujours la propriété de la GRECT.

    RépondreSupprimer
  11. Après la rupture en 1960, est-ce que le roi Léopold III et la princesse Lilian ont été autorisés à séjourner au château de Ciergnon en l'absence du couple royal?

    RépondreSupprimer
  12. Les nouveaux souverains frequentent ils Ciergnon aussi souvent que Albert et Paola ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le roi Philippe et la reine Mathilde apprécient y séjourner, lors de certains week-end et lors de certaines vacances scolaires. Mais c'est je crois moins automatique que le précédent couple royal

      Supprimer
    2. Et ils sont où donce les aouts ? Il n'y a pas de routine comme Balmoral pour la reine anglaise ?

      Supprimer